Déplacement du Président du Sénat à Kinshasa

Cet article a été publié le 25 août 2021

Retrouvez toute l'actualité du Sénat

Le Président du Sénat, le Vénérable Pierre NGOLO s’est rendu le 18 août 2021 en République Démocratique du Congo pour un séjour de travail de 48 heures.

À son arrivée au Beach Ngobila de Kinshasa, il a été accueilli par le Deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale, l’honorable Vital Banywesize, accompagné de l’honorable Rapporteur adjoint du Sénat, Nathalie Bul'an'sung et de l’Ambassadeur de la République du Congo en RDC.

Le 19 août, le Président du Sénat a pris part à la concertation présidée par Son Excellence Monsieur Félix TSHISEKEDI, Président de la République Démocratique du Congo et Président en exercice de l’Union Africaine.

Cette rencontre fait suite aux dysfonctionnements qu’a connus la 4e session ordinaire de la 5e législature du Parlement panafricain, organisée du 20 mai au 4 juin 2021 au centre de congrès Gallagher Estate, à Midrand, une zone industrielle entre Johannesburg et Pretoria, en Afrique du Sud où siège provisoirement cette institution continentale.

La délégation parlementaire africaine était composée des présidents et représentants des Parlements de la République démocratique du Congo, de la République du Congo, du Cameroun, du Mali, de la Gambie, de Madagascar, du Sénégal et du Gabon.

Cette délégation a également fait part au Président TSHISEKEDI de la volonté unanime des membres du Comité, constitué par cette délégation parlementaire africaine, de trouver un compromis, dans la sérénité et la cohésion, en conciliant les points de vue des uns et des autres, afin d’éviter la rupture et la division au sein du Parlement.

A cet effet, le Comité a sollicité le précieux concours du Président TSHISEKEDI, afin d’entreprendre, toute démarche qu’il jugera utile auprès de ses pairs et des instances de l’Union africaine en vue d’un dénouement heureux de la crise.

De son côté, il a invité les membres du Parlement panafricain à dépassionner l’incident qui s’est produit pour privilégier les hauts intérêts du Continent.

Il s’est engagé, pour sa part, à relancer le président de la commission de l’Union africaine, en vue de l’organisation d’une réunion spéciale où seraient impliqués le bureau de la conférence des présidents et les présidents des communautés économiques régionales pour formuler des orientations au sujet de la crise que traverse le Parlement panafricain.

Arrivé en fin de mission et avec le sentiment du travail bien accompli, le Président du Sénat, le Vénérable Pierre NGOLO a regagné Brazzaville la matinée du 20 août 2021.