21e prorogation de l'état d'urgence sanitaire

Cet article a été publié le 26 mai 2021

Retrouvez toute l'actualité du Sénat

C'est à la demande du Chef de l'État que les Sénateurs ont été rappelés au parlement pour tenir une session extraordinaire, la treizième du genre. Un seul point était à l'ordre du jour à savoir la prorogation pour la 21e fois consécutive de l'état d'urgence sanitaire en République du Congo ce, pour une durée de 20 jours.

Comme toujours, cette affaire a été présentée par la commission affaires juridiques et administratives du Sénat et défendue par le ministre de la justice Ange Aimé Wilfrid Bininga.

Répondant aux préoccupations des Sénateurs relatives à la rupture du vaccin Spoutnik V et à la circulation du coronavirus à Pointe-Noire, Ange Aimé Wilfrid Bininga a signifié que la deuxième dose de ce vaccin sera livrée d'ici peu. Pointe-Noire a-t-il poursuivi est considérée comme l'épicentre de la maladie à cause du non respect des mesures barrières édictées par le gouvernement.

Il est question pour le gouvernement d'intensifier la campagne de sensibilisation et de vaccination. Au terme des débats, ce projet de loi a été adopté à l'unanimité avec amendement.


Retrouvez les discours prononcés par le Président en cliquant sur 2 ces liens :


Discours du Président à l'ouverture de la 13e session extraordinaire ↗

Discours du Président à la clôture de la 13e session extraordinaire ↗